Geste de solidarité

COMMUNIQUE DE L'ARCHIDIOCESE DE PAPEETE

Capture8mgr

Monseigneur Jean-Pierre COTTANCEAU a été contacté par le ministère de la justice pour porter à la connaissance des fidèles de l'archidiocèse l'information suivante. Elle peut intéresser certains d'entre vous. En voici la lecture.

« Dans le cadre des mesures de confinement et de couvre-feu arrêtées par le président du Pays pour protéger du Covid 19 la population du fenua, plus de 7000 contraventions ont été dressées entre le 20 mars et le 27 avril. Volontairement la période postérieure au 28 avril n'a pas été retenue, certains arrêtés portant sur cette période ayant été annulés par le juge administratif. Dans un souci de simplification, les services de police et de gendarmerie ne vous ont pas remis de copie mais ont gardé l'original.

A titre exceptionnel le procureur de la République de Papeete a décidé de ne pas renvoyer systématiquement les contrevenants devant le tribunal de police où ils s'exposent à une amende de 89 400XPF (750 euros), mais de permettre à ceux d'entre vous qui le souhaiteraient de réparer leur geste d'incivisme par un geste de solidarité.

Si vous faites, avant le 31 aout 2020, un don minimum de 5 000 XPF à la Croix rouge française en sa délégation de Polynésie (quartier Pater Pirae BP 4492 - 98 713 Papeete), vous éviterez de passer devant le juge pénal et votre contravention sera classée par le procureur de la République.

Pour faire ce don vous devez :

  • soit envoyer un chèque à la C roix rouge,
  • soit déposer des espèces directement sur p lace à Pirae. (Quartier Pater Pirae BP 4492 - 98 713 Papeete)
  • N'oubliez pas, pour que ce don soit bien pris en compte, de remplir l'imprimé qui figure sur la page Facebook de la Croix rouge française, délégation de Polynésie française, ou le site de la cour d'appel de Papeete (www.ca-papeete. just ice.fr) et de le joindre à votre don.

Profitez de cette occasion qui vous est donnée d'aider les plus démunis, l'argent recueilli par la Croix rouge étant utilisé pour des paniers alimentaires.

N'attendez pas le 31 aout c'est maintenant que les plus pauvres ont besoin de vous !

Ce communiqué vaut invitation à réparation. N'attendez pas de courrier de la part du procureur de la République.

Ceux d'entre vous qui n'auront pas fait ce don seront renvoyés devant le tribunal de police.

(page suivante : copie de l'imprimé à joindre au paiement)


Croix rouge 2