N° 04 du 27-01-2021

Communiqué diocésain n° 4 du 27 janvier 2021

 

REGARD SUR L'ACTUALITE

NOUVEAU « TE VAI-ETE »

            Ce Mardi 26 Janvier 2021 avait lieu à la Présidence un petit événement marquant à la fois le renouveau de « l’Accueil Te Vai-Ete » et l’avancée du projet de son responsable, P. Christophe et de son équipe : la signature du bail de location d’un terrain par les autorités du Pays et le CAMICA / Diocèse de Papeete, pour la construction d’un nouveau foyer d’hébergement de jour de l’accueil Te Vai-Ete.

Petit rappel : né en Décembre 1994, Te Vai-Ete avait pour objectif initial d’offrir aux personnes en grande précarité et à la rue : un repas, une douche et la possibilité de laver leur linge – ainsi que les éléments de base pour rester en connexion avec la société. Rapidement la mission première s’est étoffée : - dimension administrative : RSPF, CNI… - dimension médicale : santé primaire, santé psychiatrique - dimension réinsertion : formation, emploi. Pour aider à réalisation de ce projet, fut également mis en place le « Truck de la Miséricorde » qui sillonne de nuit les rues du « grand Papeete » à la rencontre des personnes sans domicile pour leur offrir l’aide dont ils ont besoin.

Mais 25 ans après son ouverture, le temps était venu de donner à cette œuvre d’Église une structure mieux adaptée à l’aujourd’hui de sa mission. Pour cela est né le projet d’un nouveau centre d’accueil de jour sur un nouvel emplacement. Dans cette perspective, et après négociation, les autorités du Territoire acceptèrent de louer au CAMICA / Te Vai-Ete une emprise de terre prélevée sur la parcelle où était l’ancien hôpital Mamao devant permettre à « Te Vai-Ete » d’y construire son nouveau centre d’accueil de jour.

            Selon les statistiques fournies par « Te Vai-Ete », la construction de ce nouveau centre d’accueil est une nécessité, au vu de la croissance du nombre de personnes en souffrance. Quelques chiffres pour 2020 :

  • 29 659 repas distribués dont 14 659 à l’Accueil Te Vai-Ete et 15 000 lors des maraudes du Truck de la Miséricorde
  • 208 dossiers constitués et déposés par « Te Vai-Ete » à la C.P.S.
  • 138 consultations médicales ; 110 consultations psychiatriques ; 45 consultations dentaires et 4 consultations ophtalmologiques

Ce centre d’accueil de jour offre en plus quelques services :

  • Depuis juin 2017, une juriste bénévole assure le suivi juridique des personnes sans-abris. L’objectif est l’accompagnement des personnes en grande précarité et à la rue pour différentes démarches administratives, notamment dans la constitution des dossiers pour : - Aide juridictionnelle ; - Dossier Cotorep ; - Mise sous curatelle ou tutelle ; - Dossier O.P.H. - Divorce civil ; - Acte de notoriété.
  • En 2020, l’Accueil Te Vai-Ete a contribué à l’établissement de 37 Cartes Nationales d’Identité. En effet, le premier obstacle à toute démarche administrative est l’absence de C.N.I. Situation récurrente chez les personnes vivant à la rue, exposées aux aléas du quotidien de la rue : vol, intempéries…
  • Aide à la réinsertion professionnelle : depuis deux ans, sous l’impulsion et en partenariat avec le SEFI, d’autres perspectives s’ouvrent pour l’insertion ou la réinsertion professionnelle des personnes en grande précarité et à la rue. Il n’appartient pas à Te Vai-Ete de faire de la formation, des organismes sont là pour cela et le SEFI assure l’orientation des personnes vers ces organisme… Le rôle de l’Accueil Te Vai-Ete est d’être un « facilitateur » !

Mais au-delà des chiffres et des statistiques, écoutons le Pape François nous rappeler dans sa lettre encyclique « Fratelli Tutti » (§ 106) « qu’il est quelque chose de fondamental et d’essentiel à reconnaître… : réaliser combien vaut un être humain, combien vaut une personne, toujours et en toute circonstance. Si tous les hommes et femmes ont la même valeur, il faut dire clairement et fermement que « le seul fait d’être né en un lieu avec moins de ressources ou moins de développement ne justifie pas que des personnes vivent dans une moindre dignité ».  Merci à tous ceux et celles qui ont compris cela et œuvrent pour mettre cette conviction en pratique !

† Jean-Pierre Cottanceau

N 4 mercredi 27 janvier 2021n.4-mercredi-27-janvier-2021-.pdf