Christ Roi 22-11-2020

PAROISSE SAINT ETIENNE DE PUNAAUIA

DIMANCHE 22 NOVEMBRE 2020

34ème dimanche du Temps Ordinaire

Fête de Christ, Roi de l’univers (A)

Monition d’accueil :

Frères et sœurs, paix et joie à chacune et chacun d’entre vous. Bienvenue en cette fête du Christ, Roi de l’univers.

En ce dernier dimanche de l’année liturgique, nous célébrons celui qui n’est pas roi à la manière des rois de ce monde, mais qui est un roi serviteur et rassembleur.

Dans l’entourage du Christ, beaucoup avaient espéré – y compris les Apôtres – que Jésus, le Messie, allait « rétablir le royaume pour Israël ». Mais le règne de Jésus est celui de la justice et de l’amour.

La fête du Christ-Roi veut ainsi convertir nos cœurs, pour que nous comprenions que la puissance véritable réside mystérieusement dans l’abaissement et le don de soi.

En cette fête, demandons au Christ-Roi la grâce de nous laisser déranger par la Parole de Dieu.

Levons-nous frères et sœurs et rendons grâce à Dieu en chantant !

Parau fa’ari’ira’a

E ‘â’u mau taea’e ‘e tuahine, ia vehihia tatou pa’ato’a i te hâu e te ‘oa’oa, e maeva i teie ‘oro’a no te Kirito, Arii o te ao ato’a nei.

I teie dominika hope’a no te tâu lituria, te fa’ahanahana nei tatou i te ho’e o tei ‘ore i fa’a-ari’i-hia mai te âu i te hi’ora’a a  te ta’ata nei, mai te ho’e râ arii : tavini ‘e te haaputuputu.

Rave rahi i rotopu i te feia tei hâ’ati i te Kirito e, oia’to’a te mau ‘Apotoro, tei ti’aturi e : « e fa’ati’a fa’ahou Iesu, te Metia, i te patireia no Iseraela » I teie nei râ, te mana mau o Iesu, e mana parauti’a ïa ‘e e mana aroha.

Te oro’a no te Kirito-Ari’i, e oro’a ha’afariura’a ïa o te mau mafatu, ia haro’aro’a tatou i te mana mau e vai miterio nei i roto i te fa’ahaeha’ara’a ‘e te pûpûraa ia ‘oe iho.

Na roto i teie ‘oro’a, e ani tatou ia tauturu mai te Kirito Ari’i ia haere mai te Parau a te Atua e fa’ahuehue ia tatou nei.

A ha’amaita’i ana’e tatou i to tatou Fatu, na roto i te hoe reo himene !

 

Prière universelle / Pure a te feia fa’aro’o

(Merci de lire lentement les prières)

Pasteur éternel, regarde ton Eglise, fortifie-la dans sa mission d’annonce de la Bonne Nouvelle.         Seigneur, roi de l’univers, écoute-nous.

E te tia’i mamoe ‘Etereno e ! A hi’o aroha mai ‘oe i to ‘Etaretia ma te fa’aitoito iana i roto i tâna ‘ohipa mitinare no te porora’a i te Parau Api o te ‘Evanelia.

E te Fatu e, te Ari’i o te ao nei e, ‘a fa’aro’o mai.

Serviteur souffrant, veille sur les personnes malades, les exclus, les exilés, les innocents mal traités. Seigneur, roi de l’univers, écoute-nous.

E te Tavini ha’amauiuihia e ! A tia’i mai ‘oe i te feia ma’i, ratou tei ha’apaehia, te mau ta’ata tei fa’aru’e i to ratou ‘ai’a, ratou tei pari-hapehia ‘e tei rave-‘inohia.           E te Fatu e, te ari’i o te ao nei e, ‘a fa’aro’o mai.

Prince de la paix, regarde les hommes et les femmes qui nous gouvernent, donne-leur ta sagesse.                Seigneur, roi de l’univers, écoute-nous.

E te Ari’i no te hau e ! A hi’o aroha mai ‘oe i te mau tane ‘e vahine e fa’atere nei ia matou, hô mai ia ratou i to pa’ari.

E te Fatu e, te ari’i o te ao nei e, ‘a fa’aro’o mai.

Seigneur, regarde notre communauté qui te prie avec confiance ; fortifie-nous afin que nous nous mettions au service de tous nos frères et sœurs.

Seigneur, roi de l’univers, écoute-nous.

E te Fatu e ! A hi’o mai i ta matou nei ‘amuira’a e pure nei ia ‘oe ma te ti’aturi : fa’aitoito mai ‘oe ia matou ia fa’ari’i matou i te tavini i to matou mau taea’e ‘e tuahine.         E te Fate e, te ari’i o te ao nei e, ‘a fa’aro’o mai.

Monitionmonition.pdf